Lâchez vous !!

Titre : La Bazar du zèbre à pois
Auteur : Raphaëlle Giordano
Éditeur : Plon
Nombre de pages : 288
Prix : 18,90€

Résumé

 » Je m’appelle Basile. J’ai commencé ma vie en montrant ma lune. Est-ce pour cela que j’ai toujours eu l’impression de venir d’une autre planète ? Je n’ai pourtant pas compris tout de suite de quel bois j’étais fait. Peut-être plus un bois de Gepetto que de meuble Ikea. »
Une galerie de personnages passionnés, sensibles et truculents, des embûches et surprises, des objets aussi magiques que poétiques, de l’adversité et de l’amour, l’art de se détacher des entraves par l’audace, de se libérer de la peur en osant… Le nouveau roman de Raphaëlle Giordano donne l’envie de mettre plus de vie dans sa vie et de s’approprier la philosophie phare et novatrice du zèbre :  » l’audacité « .

Source : Fnac.com

Mon avis

Un véritable coup de cœur ! Ce livre tombe au bon moment dans ma vie ! j’aime ce genre de coïncidence !!!

On va suivre la vie de 4 personnes dont leur vie est étroitement liée. Le premier sera Basile, un inventeur complètement décalé qui a décidé de stimuler la créativité de chacun de ces clients. Il va s’installer et créer sa boutique « comportementaliste » dans une petite ville qui parfois n’aime pas l’innovation. Pourtant, il garde toujours sa bonne humeur et ne perds pas de vue ses objectifs ! Je dirais qu’il est assez stimulant pour les autres personnages et pour nous aussi !

Arthur est un jeune lycéen qui peine à trouver sa place ! Il est rebelle, en colère et pour se libérer de toutes ses émotions, il fait du street art… ce qui ne plaît pas à tout le monde ! Pourtant, il fait la rencontre de Basile et sa vie va changer… Lui qui ne rentre pas dans le moule que la société lui impose, il va adapter ce moule à lui avec de l’audace et de la créativité.

Giulia, mère d’Arthur, se retrouve débordé entre sa vie de mère célibataire et sa vie au travail. Elle se retrouve prise au piège dans son travail, son talent de « nez » n’est pas exploité à sa juste valeur et doit se conformer aux demandes des clients. Mais elle va faire la rencontre de Basile qui va l’aider à se libérer de ses peurs et à aller au-delà de ces limites. Il va la booster, l’accompagner dans un nouveau projet qui va la faire revivre !

Et enfin, on va suivre Louise. C’est une femme particulière qui aime le cadre, la culture et le civisme… Journaliste et créatrice de l’association Civilissime, elle tente de faire régner l’ordre dans la ville. Elle est quelque peu pénible tout le long du roman, en mettant sans arrêt les bâtons dans les roues du Bazar du Zèbre à pois. Mais elle n’a pas un mauvais fond et finalement on arrive à s’attacher à elle.

J’aime le message que ce roman dégage, je me suis beaucoup retrouvée dans Arthur lorsque j’étais adolescente et que je ne rentrais pas dans le moule, j’aurais aimé transformer ça autrement au lieu de perdre plusieurs années. Je me suis également retrouvée dans Giulia qui doit continuer à travailler pour se nourrir… Un job alimentaire en somme, mais qui se retrouve bridé dans une entreprise qui ne cherche pas à évoluer et qui préfère des « moutons ». Pourtant, elle a les idées, l’envie, la créativité pour faire de belles choses, il lui faut juste un élément déclencheur !

Quant à Basile, beaucoup d’épreuves se sont mises sur son chemin, pourtant il a su faire avec, les accueillir pour s’en servir. Il était là pour aider chacun des personnages, pour leur donner cette petite étincelle qui leur manquait. Et puis surtout, nous montrer que nous ne sommes pas obligés d’être conformiste ou d’aller dans l’extrême et de choquer. Il faut savoir surfer entre les deux et finalement ce n’est pas si compliqué !! En somme, c’est un livre qui m’a redonné la patate ! Un livre qui m’a aidé à retrouver mes objectifs de vies et professionnels.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :