Les mots sont des fenêtres

Titre : Les mots sont des fenêtres
Auteur : Marshall B. Rosenberg
Éditeur : La Découverte
Nombre de pages : 320
Prix : 19€50

Résumé

 La plupart d’entre nous ont été élevés dans un esprit de compétition, imprégnés de préjugés et d’intolérance. Cette éducation nous conduit le plus souvent à une mauvaise compréhension des autres. Elle engendre au quotidien de la colère, des frustrations et des comportements agressifs.
Une communication de qualité avec les autres est une des compétences les plus précieuses qui soit, dans sa vie personnelle comme au travail.
Marshall Rosenberg met ici à notre disposition un outil très simple dans son principe, mais extrêmement puissant dans ses effets : la Communication NonViolente. Découvrez cette méthode accessible pour améliorer votre relation aux autres.

Mon avis

Je suis agréablement surprise du sujet de ce livre. J’ai commencé à la lire, dans l’idée de m’améliorer sur ma communication… Je pensais que ça aller me donner des solutions toutes prêtes, des phrases types pour me sortir de situation délicate au travail ou dans mon quotidien. Et puis finalement, quand j’ai commencé à lire les premières pages, j’ai compris que cela passait d’abord par une introspection de soi avant de bien communiquer avec les personnes.

Tout n’est pas dans notre façon de parler, mais dans notre compréhension des sentiments. Malheureusement, nous avons souvent des difficultés à mettre des mots sur ce que nous pouvons ressentir dans notre quotidien ou face à des situations délicates. Je trouve que ce livre explique correctement les différents sentiments et à travers une série de petits exercices, il nous permet de nous exercer et de comprendre les différents échanges. Son expérience est riche et c’est un véritable régal de lire ses expériences de mise en pratique de la communication non violente.

Ce livre comporte 14 chapitres qui peuvent paraître redondants à la longue. Mais finalement, c’est en répétant que l’on comprend mieux le rôle de ses sentiments et de les repérer. Il faut parfois prendre du recul pour arriver à le comprendre. Je déconseille vivement de le lire d’une traite. Je m’explique… La communication non violente ne se fait pas en un jour. Et le livre l’explique très bien. Mais le lire d’un coup, c’est passé parfois à côté de certains détails qui peuvent changer la donne. Il est riche, et il faut prendre le temps de l’assimiler et de se tester sur nos proches. Les observer, comprendre leur ressentie quand nous parlons en essayant de mettre des mots dessus, voir avec eux si vous avez compris et parfois changer notre façon de communiquer. Lors de situation compliquée, voir ce que cela  fait ressortir chez nous, ce que nous ressentons. Il permet aussi de voir l’impact de nos paroles sur les personnes et de vérifier si notre message est bien passé. C’est une solution à bien des problèmes et il faudrait qu’elle soit connue de tous. Cela permettrait de renouer les dialogues avec nous-mêmes et avec les autres personnes. Je vois cette méthode comme un avenir en paix.

Pour résumé, cette méthode est une introspection vers notre soi et aide à identifier le sentiment des autres. Nous aide à comprendre l’impacte de nos paroles sur les personnes et nous aide à nous sortir de situation embarrassante. Je vous conseille de ne pas le lire en une fois, de prendre le temps de comprendre chaque chapitre et de s’exercer dans la vie de tous les jours. Le livre peut paraître redondant, mais finalement si vous ne le lisez pas d’un coup, ces fréquents rappels vous aident à ne rien oublier. Enfin, c’est un livre que chaque personne devrait avoir sur sa table de chevet. Il s’accompagnerait très bien avec le livre de Lise Bourbeau « Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même ».

Bonne lecture à tous !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :